Deviens le maître de ton avenir
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm a jinx ~( RP libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haruna Farron
Elève ~
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: I'm a jinx ~( RP libre)   Mar 10 Juil - 10:49

Aujourd'hui j'allai en ville sans l'autorisation de maman et ni de papa d'ailleurs.J'ai réussis à m'échapper de l'académie en me faufilent dans la petite foule qui sortait de l'Académie. Ma maman ne l'a même pas remarquer vous savez pourquoi?Parce qu'elle est trop dans ses papiers et puis pour papa ben lui il était en classe et mon frère n'était pas encore rentré ou il joué surement dans sa chambre. On peut dire que personne s'occupe de moi, arrivé à la ville je rencontra une gentille fille. On était devenu amies très vite et nous sommes allé dans un petit parc pour aller sur une balançoire. On discuter de tout et de rien elle tenait un joli chat noir je regarder le chat noir puis eu une vision de la mort de ma nouvelle amie s'appelant Natacha.

- Haruna, sa va?

- Oui sa va superdis-je en sourient.

Natacha et moi rirent d'un coup mais son chat partit vers les routes et Natacha le suivait c'était comme dans ma vision.Le chat traversa la route alors que le petit bonhomme était rouge Natacha traversa!Je voulu l'arrêtai mais c'était trop tard Natacha était par terre le sang avait giclé sur le pare brise du camion et mon amie était belle et bien morte. Je me souvenu de ce qui c'était passer avec ma maman et Asaki... Je suis une porte poisse... C'est sur et certain. Je rentrai a la maison sans rien dire et lors qu'on passer à table moi et ma mère vu que mon père travailler et que Kazuya n'avait pas faim elle me disai:

- Tu as fait quoi de beau de ta journée ma chérie?

- Hum, j'ai joué avec Kazuya et après j'ai fait une grosse sieste et toi maman?

- Moi comme d'habitude toujours entrain de travailler c'était une journée comme les autres.

Je ne dis plus un mot puis fini de manger et allai au lit sans rien dire.

~Le lendemain matin~

C'était presque que la même journée qu'hier mais je jouais cette fois ci avec la soeur jumelle de Natacha.Elle s'appelait Himeko. J'avais des frissons quand je regardai le chat noir la même vision que hier. Eh bien le chat noir s'enfuit mais cette fois-ci je préfère me prendre ma poisse que reperdre une amie. Je l'arrêta à temps et c'était donc moi qui me fs renverser du camion et mon sang giclai sur le pare brise du camion et j'était par terre mon corps était ensanglanté et j’essayais de pas m'évanouir j'entendis plein de gens paniqué,je commençais à fermer les yeux. Je pense que je peut te dire adieu maman, papa,mon frère adoré et l'académie bonne chance pour combattre le fal'cie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aloys P. Sorensen
Elève ~
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: I'm a jinx ~( RP libre)   Sam 11 Aoû - 17:50

La journée était déjà bien entamée alors que je terminai enfin mes cours pour "sauver le monde" ou un truc dans le genre. Je retournai dans ma chambre pour y déposer rapidement mes affaires, constatant avec soulagement que mon colocataire n'était pas encore rentré. A ce moment là, deux options s'offraient à moi : je pouvais squatter ma chambre jusqu'à ce que Luka pointe son nez, ou partir à la découverte de mon nouvel environnement. La première solution ne m'enchantant guère, je décidai de sortir faire un tour en ville. Je ne savais pas alors que j'aurais peut être préférait me disputer avec Luka, plutôt que me confronter à l'horreur qui m'attendait...
Je sortis donc par le portail principal, me laissant porter par une foule d'élèves bruyants. Je ne savais pas trop où aller, souvent, j'allais d'un côté, avant de m'arrêter pour prendre la direction opposée.
Il n'y avait pas grand chose d'intéressant à faire, et tourne et vire, je commençai à avoir faim. Je soupirai un instant avant de remarquer un groupe d'adolescents qui se couraient après. J'eu un légèr rire en en voyant tomber un au milieu, et se relever avec un grand sourire pour faire bonne figure devant ses camarades, puis, je repris mon chemin.
Mes pas me conduirent devant une boutique de sucreries, et j'eus l'impression d'entendre une musique divine quand je poussai la porte d'entrée, retenant la bave qui menaçait de couler d'un instant à l'autre. Non mais vous vous rendez compte? Des sucreries! C'est trop la classe! ... Bref, tandis que je jetai des coups d'oeil gourmands aux alentours, un vieil homme sortit de l'arrière boutique pour m'accueillir. Je lui rendis ses salutations d'un mouvement de tête, puis vinrent les choses sérieuses. Il me proposa différents types de bonbons, et au final, j'achetai un paquet de mikados (dieu les bénisse), et quelques friandises acidulées... Enfin, "quelques", c'est un euphémisme... J'en avais acheté bien plus que ça. Bref, je finis par sortir de cette superbe boutique, après avoir soigneusement noté son adresse sur un bout de papier, le gérant me regardant d'un air amusé, et tandis que je reprenai le chemin du retour, il me lança que la prochaine fois il me ferait une réduction... Chouette.
Donc, je marchai, dégustant un bonbon rouge au gout pétillant. Je passai devant un parc pour enfants, j'y jetai un coup d'oeil blasé, les enfants n'avaient jamais vraiment été ma tasse de thé. Je vis au loin deux petites filles qui se couraient l'une après l'autre, me rappelant la scène d'un peu plus tôt avec les adolescents, et malgré moi, un sourire se dessina sur mon visage. A ce moment là, un camion passa près de moi, puis tout s'enchaîna très vite. Ce que je prenai pour un jeu entre deux amies, s'était révélé être en réalité une poursuite après un chat noir. Elles déboulèrent toutes les deux sur la route, l'une d'elles poussa l'autre violemmentsur le côté, tandis que le chat continuait de courir. Il ne restait donc plus qu'une fille sur la route... Le camion klaxonna, mais la petite resta figé. Je me précipitai vers elle, sachant pertinnement qu'à moins d'un miracle, je n'arriverait pas à temps. Tout devint alors subitement silencieux. Le camion esseya de ralentir et d'évite la petite fille, mais trop tard... Le petit corps rebondit contre le pare brise, tandis que son sang gicla sur la vitre. Un cri s'éleva, mais ce n'était pas celui de la victime, c'était celui du camionneur qui avait enfin réussit à s'arrêter. Il descendit en trombe de son véhicule, puis, il s'effondra au sol, en larmes, jurant qu'il ne l'avait pas vus. Une foule se forma bientôt autour du lieu du drame. J'arrivai à mon tour, jouant des coudes pour me frayer un passage. Et alors je la vis. J'eu un choc, ces cheveux rosés, ce visage... Elle ressemblait à s'y méprendre à la principale Farron... Etait-elle sa fille?
Je chassai bien vite cette question de ma tête, ce n'était pas le moment de faire l'arbre généalogique de la principale. Je m'approchai donc du petit corps, la foule me regarda faire d'un air paniquée. Moi, je ne prêtait attention qu'à la petite fille... Elle respirait, c'était un miracle, elle était encore unvie... Mais la petite étincelle en elle vacillait... Menaçant de s'étaindre à tout moment. Je pris donc sa main dans la mienne, la serrant et lui dit à voix basse.

-Hé... Hé petite, tu m'entends? C'est pas le moment de nous quitter, tu es trop jeune pour ça...

Puis je me redressai et hurlai aux personnes autours.

-Qu'est ce que vous foutez?! Merde! Appelez une ambulance!

Une jeune femme s'exécuta alors et sortit son portable, tandis que je reportai mon attention sur la petite fille. Ma main serrait la sienne, dans l'espoir de lui transmettre la force de résister à la mort, mais il fallait se rendre à l'évidence, ça serait loin d'étre suffisant. La plupart de ses os étaient brisés, et autour d'elle son sang se répandait. Il ne restait plus qu'à prier, prier pour que l'ambulance arrive au plus vite, prier pour que cette innocente petite fille survive. De ma main libre je caressai son front, enlevant de devant ses yeux quelques mèches roses, poisseuses de sang, puis, je déposai mes lèvres sur son front, essayant par tous les moyens de lui transmettre ma force vitale. Elle tressaillit un peu, sûrement à cause du contact de mes lèvres, et je souris, c'était bon signe si elle pouvait encore sentir ce genre de chose. Je murmurai alors de nouveau

-Résiste petite... Résiste...

Soudain, quelque chose se produisit. Je sentis une sorte de déflagration qui monta en moi, pour se déverser vers la la petite fille dont j'ignorai toujours l'identité. Je ne comprenais pas ce qu'il se passait, mais je sentis tous mes muscles se tendre, pour se relacher, et je faillis tomber. Je me retins juste à temps, et sentis un liquide chaud couler de ma bouche. Je l'essuyait, d'un revers de manche, sans me rendre que c'était du sang. Je focalisai de nouveau mon attention sur elle, espérant qu'elle se réveille comme si de rien était...

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'ironie du sort, c'est la face cachée de notre destin.


Merci Lily d'amûr~♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asaki Kaïro
Professeur ~
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: I'm a jinx ~( RP libre)   Sam 11 Aoû - 21:03

C'était une journée tout ta fait banal pour Asaki sauf pour un truc c'est, qu'elle s'est fait engueuler par la principale à cause de son comportement avec les élèves donc, vous l'aviez bien deviner il y a eu encore une dispute entre ses jeunes femmes qui fait vraiment énerver Asaki qu'elle sortie pour prendre l'air pour pas exploser sa colère et détruire ce qui se trouve autour d'elle comme l'académie par exemple.
C'est alors qu'elle erra un peu partout qu'elle allait dans la ville sans le savoir tout en étant dans ses pensées pour se calmer de ses sentiments de colère qu'elle avait en elle, mais d'un coup elle entendit un bruit de camion qui freiner précipitamment et des mouvements de panique alors, elle allait en accélèrent le pas en voulant savoir ce qui se passe et en arrivent elle voit un attroupement de personne comme un groupe de moutons sans cervelle qui regarder le spectacle comme des idiots infinis cela fait soupirait Asaki même si elle même elle ne sait pas ce qui se passe alors elle essayait de passer entre les personnes en les bousculent , mais elle entendit une voix.
Une voix masculine qui hurler à ce stupide troupeau de réagir pour que quelqu'un appel l'ambulance, cela fit froncer les sourcils d'Asaki qui avait un mauvais pressentiment sur cet événement alors elle continuait à se frayer un chemin entre les personnes et vit une jeune femme qui avais réagit qui était entrain t'appeler l'ambulance cela mériter d'être considéré comme un exploit pour se troupeau de moutons idiots.
Elle arrivait à sortir un peu de la foule et vois le massacre et regardait la petite qui lui fessait quelqu'un avec ses cheveux roses...Qui était soutenue par un jeune homme aux cheveux rouge qui mérité pas son importance alors elle regardait la petite en pensent:

*Des cheveux roses...Non... Pas elle quand même!...*

Elle avait compris qui était cette personne qu'elle serra du poing d'un coup et poussait le reste de personne brutalement en crient presque en hurlant en arrivent vers Haruna et le jeune homme:

-Mais putain Haruna! Pourquoi tu n'a pas esquiver ce crétin de camion!?

Elle regardait le camion qui avait percuter et elle se souvient qu'elle l'avait vu ce camion avant cela et elle savait que le conducteur avait le pied lourd surtout sur l’accélérateur donc, elle allait vers le conducteur qui pleurait en disent qu'il l'avait pas vu elle la pris par le col sous la rage les pupilles de ses yeux était devenue draconique comme si elle allait se transformer en dragon dans les minutes qui allait suivre cela horrifier le conducteur qu'il pouvait même pas placer un mot alors qu'elle dit:

-Mais oui si vous avez pas le pied aussi lourd sur l’accélérateur sa aurai pas arriver, alors vous avez intérêt de payer les soins de la petite ou sinon vous allez subir la même douleur qu'elle a reçu de votre part!

Le conducteur hochait la tête en tremblent mais elle le lâcher pas pour autant car elle avait autre chose à dire qui était:

-Et pour votre par espéré qu'elle s’en-sorte sinon je me ferais un plaisir de vous tuer même si cela ne la ramène pas mais sa sera votre punition et crois moi que je le ferais alors si j'étais vous prier avec le jeune homme pour qu'elle survivre à cela.

Elle lâchait le conducteur et se tournait vers Haruna et le jeune homme et elle vit qu'il saigner de la bouche elle froncer des sourcils et elle le regardait froidement mais elle s'abaissait vers Haruna et regardait son état et jetait un coup d’œil sur l'ampleur de ses blessures mais elle pouvait rien y faire contre cela cela la frustré beaucoup.
Mais, elle entendit l'ambulance venir mais les infirmiers n'arriver pas à passer à cause de la foule même si il voulait passer de force, alors Asaki se relevait en posent sa main sur l'épaule du jeune homme en ressentent qu'il avait perdu de l'énergie alors elle donnait en à peine quelque instant un peu de la sienne pour pas qu'il s’évanouit mais elle le prend quand même pour une personne stupide et sans intérêt et se dirigeait vers les ceux qui bloquer la route et une aura noir apparaît autour d'elle et elle dit:

-Vous avez vraiment intérêt de vous poussez sinon je vous tue aussitôt je me suis bien fait comprendre ou je vous fait un dessin?

Les personnes prient peur et partent même le conducteur voulait fuir mais Asaki l'attrapait et le regarde droit dans les yeux:

-Vous vous devriez rester avec nous si vous tenez à la vie...

Le conducteur tremblait et pendant ce temps les ambulanciers arrivaient vers le groupe qui prend aussitôt Haruna pour l'emmener dans l'ambulance et vu qu'elle avait envie de d'accompagner elle rentra sans demander l'autorisation des infirmiers.
Même si elle et sa mère ce n'était pas la joie et l'entente parfaite mais, elle ne veut pas que sa fille meurt...

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruna Farron
Elève ~
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: I'm a jinx ~( RP libre)   Dim 12 Aoû - 19:26

- Elle respire encore! Vite il faut l'emmener tout de suite en urgence au plus vite!

-Résiste petite... Résiste...

-Mais putain Haruna! Pourquoi tu n'a pas esquiver ce crétin de camion!?

J'entendis des cris, des disputes et je reconnu seulement la voix de madame Asaki et j'entendis aussi des pleurs prevanant surement d'Himekoqui s'en voulait trop mais personne ne lui fit d'attention. Mais ce ui était le plus bizarre c'est que je sentis une énergie vitale venir en moi c'est surement cette voix masculine que j'ai entendue! Je sentis qu'on me portai puis on me mis surement dans un lit à roulettes. Mon souffle était faible mais j'esseyais de résister avec tout le soutient que j'avais. Dès que j'était arrivée a l'hopitâl on me fit les premiers soins les plus urgents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aloys P. Sorensen
Elève ~
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: I'm a jinx ~( RP libre)   Sam 25 Aoû - 23:59

Je serrai toujours la petite fille contre moi, tandis que je sentis une jeune femme aux nerfs hautement tendus s'approcher de nous. Elle semblait prêter plus d'attention à l'enfant qu'à autre chose, et après tout, c'était bien normal. Elle regardait le désastre d'un air râgeur, comme exaspérée par le fait qu'elle ne pouvait rien faire, et honnêtement, je la comprenais, j'étais dans la même position qu'elle... Néanmoins, quelque chose me chiffonait, cette femme avait hurlé un peu plus tôt, je n'y avais pas vraiment fait attention jusqu'à ce qu'elle s'approche, mais elle semblait connaître la petite, et tenir à elle, était-elle une de ses proches? De plus, il me semblait que je l'avais déjà vu à l'académie, mais mes souvenirs étaient vague, et je commençais à sentir ma tête tourner... Bon sang! Aloys reprrend toi mon vieux! C'est franchement pas le moment de t'évanouir quoi!
Soudain, les sirènes tant attendues retentirent, relevant la tête, je remarquai que la jeune femme se relevait, et je put voir au loin les lumières rouges caractéristiques d'une ambulance... Enfin!
La petite fille se contracta légèrement, puis se détendis avant de reprendre une respiration saccadée, je me mordis la lèvre... Au moins était-elle toujours en vie... A ce moment, là, je sentis une poigne sur mon épaule, je tournai la tête, surpris, puis vit que c'était la jeune femme qui venait de m'aggriper, je sentis sa tension, tandis qu'elle regardait les infirmiers tenter de se frayer un passage au travers de la foule, mais aucune des personnes présentes ne semblaient vouloir s'écarter. Une vague de colère sourde monta en moi, et tandis que je m'apprêtait à leur hurler de dégager, une nouvelle vague de chaleur apparut. Ce n'était pas le même phénomène que la dernière fois, quoique semblable. Cette fois-ci, la déflagration ne s'échappait pas de moi, mais venait en moi. Mes muscles se tendirent à nouveau, avant de se détendre en même temps que la jeune femme détacha sa main de mon épaule. Mes forces me revinrent alors, pas complètement certes, mais c'était suffisant pour dissiper le mal de tête qui pointait son nez quelques instants plus tôt. Etait-ce elle qui venait de... De faire je sais pas trop quoi d'ailleurs..? Je la vis alors froncer les sourcils, avant de sentir émaner d'elle une violente aura, se contenait-elle à ce point?

- Vous avez vraiment intérêt de vous poussez sinon je vous tue aussitôt je me suis bien fait comprendre ou je vous fait un dessin?

Elle serrait les poings de rage, et l'expression de son visage suffit à dissiper la torpeur de la foule qui se dispersa bien assez vite, laissant le champs libre aux infirmiers. Je me levai lorsque l'un deux s'approcha de moi, suivi de près par deux de ses collègues qui tenait une civière. Ils disaient que c'était un miracle que la petite soit encore en vie, mais qu'il fallait faire vite, ou des trucs du genre... Des paroles de médecins quoi! Pendant ce temps, je remarquai que la jeune femme avait aggripait le chauffeur du camion, le coupable de cet affreux désastre. Elle semblait le menacer, et, repensant à ce qu'il s'était passé un peu plus tôt, je ne pouvais qu'être d'accord avec elle... Après tout, il était vrai que le camion roulait plus vite que ce qu'il aurait dut...
Les médecins venaient de terminer de transporter la petite à l'intérieur de l'ambulance, ils l'avaient branché à la machine dont je ne me souviens jamais le nom, mais qui sert à aider à respirer les gens... Bref, ils rentrèrent à leur tour, le dernier était sur le point de refermer les porte de l'ambulance, quand la jeune femme, le chauffeur qu'elle trainait derrière elle et moi même nous précipitions pour entrer, il nous regarda comme des aliens, puis, devant l'air courroucé de la première d'entre nous, il rouvrit les portes, pour les refermer derrière nous...

Tout était silencieux. Le médecin qui nous avait laissé rentrer se tenait près de la petite fille pour la surveiller. Le chauffeur se tenait le plus à l'écart possible de la jeune femme, qui elle jetait des coups d'oeils inquiet à la blessée. Quant à moi, je regardai le sol, maudissant ce véhicule qui ne pouvait pas aller plus vite. Je repensait à la scène d'un peu plus tôt, et un détail qui m'avait échappé alors me revint en mémoire. La jeune femme avait appeler la petite fille Haruna... C'était donc comme ça qu'elle s'appelait... Je soupirai et jetait à mon tour un regard vers elle. Pauvre petite, si jeune et déjà si éprouvée... Soudain, l'ambulance s'arrêta, signa qu'elle venait d'arriver à l'hopital, le médecin s'agita, les portes de l'ambulance s'ouvrirent, et Haruna fut transportée vers le bloc opératoire le plus proche. Le trio duquel je faisais partis suivit les infirmiers aussi vite que possible, mais à notre grand damn, nous ne pouvions pas les accompagner jusqu'au bout, et une infirmière nous demanda cordialement mais vivement de nous retirer dans la salle d'attente. Nous la suiviions à regret, laissant derrière nous la petite fille.

Aucun de nous n'avait prononcé de mots, aussi, quand le chauffeur toussa, il s'en repentit aussitôt, car deux paires d'yeux courroucés le fixèrent immédiatement. Il gigota pitoyablement sur sa chaise et détourna le regard, priant certainement pour disparaître dans l'instant. Nous n'avions toujours pas eu de nouvelles de la petite fille, l'ambiance se tendait au fil des minutes, c'est à ce moment que je décidai de prendre la parole, trop de questions étaient restées sans réponse... Je me tournai alors vers l'inconnue pour la questionner.

- Vous la connaissez non? Qui est-elle? Et vous? Qui êtes vous par rapport à elle? Vous êtes sa m...

Je m'arrêtai alors en repensant à l'étrange ressemblance qu'il y avait entre Haruna et la principale Farron, ma voisine ne pouvait pas être sa mère... Ma dernière question était alors totalement inutile et bête. Je soufflai un coup, avant de déclarer, plus pour moi même que pour mon interlocutrice.

- Non, elle ne peut pas être sa mère... Elle ressemble beaucoup trop à la principale Farron... Tu es vraiment idiot Aloys...

Je remarquai alors que je venait de penser à voix haute, et, retournant mon attention vers la jeune femme, j'articulai un "Ah... Désolé" avant de retomber dans le silence.

_________________________________
[Hrp : Désolée pour le temps que j'ai mis à répondre >o<]

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'ironie du sort, c'est la face cachée de notre destin.


Merci Lily d'amûr~♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asaki Kaïro
Professeur ~
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: I'm a jinx ~( RP libre)   Mer 12 Sep - 17:21

Durant le transport, elle veillait sur le conducteur mais elle posait plus le regard vers Haruna, elle n'avait aucune envie qu'elle meurt cela lui remémorait des souvenirs qu'elle veut oublier à même l'écraser pour faire disparaitre totalement mais, elle devait le garder en mémoire pour ne plus faire cette même erreur mais, elle gardait toujours cette rage qu'elle avait à l'encontre du conducteur.
En arrivant à l'hôpital, après de se faire arrêter par l'infirmière vu que Haruna se fessait emmenée au bloc opératoire, elle soupirait quand elle suivait l'infirmière pour aller dans la salle d'attente.
Alors, elle gardait un oeil au conducteur qu'il était complétement mal à l'aise face à son regard froid et menacent qu'il à voulu se mettre dans un trou de souris pour s'enfuir mais Asaki le gardait à l'oeil.
Mais, l'autre jeune homme lui demandait donc, elle tournait son regard assez froid vers lui et l'écoute et elle soupirait et lui répond d'un air neutre quasiment glacial:

-Oui je la connait en quoi sa te regarde?

Elle fait un petit silence et soupirait et elle s'est mit enfin à lui répondre à ses questions en gardent le même air:

-Bon, vu que tu était le premier à l'aider je vais te le dire c'est juste la fille de la principale Farron qui s'appelle Haruna et je pense vu ton âge que tu est dans l'académie sûrement .
Donc, pour t'informer sur moi, je suis qu'une prof de magie noir du nom d'Asaki Kaïro et le lien entre elle et moi c'est juste par pur connaissance quand j'ai du voir la principale pour un rendez-vous qui trainer depuis un moment et qui s'est passer assez normalement je doit le dire.
C'est tout.


Elle tournait son regard vers le conducteur qui à voulu fuir à l'anglaise mais, Asaki tout en soupirant et utilise ses pouvoirs de vent de son eidolon pour le stopper et le remettre à sa place sans qu'elle le frappe même si on peut dire qu'elle se retenait de le cloué contre le mur et enfoncer sa tête pour qu'il arrête de bouger. Mais, à la place elle utilisait sa magie noir pour contrôler la foudre pour le paralyser pour le moment.
Mais, quand le jeune homme se disait qu'il était idiot de la prendre comme la mère d'Haruna elle soupirait de plus belle mais, elle se retenait de rire car, elles était trop différente pour être mère et fille déjà qu'elle n'avait pas un petit ami alors, c'est très peu probable d'avoir un enfant comme d'avoir un petit ami sans que ça se termine le poing dans la gueule et à la bagarre violant.
Et quand il dit à faible voix qu'il était désolée son regard se tournait vers lui et lui demande:

-Et toi, qui est-tu? Déjà que je vois que tu ne dit pas souvent désolé.

D'un côté c'est mieux de parler que d'être plonger dans les souvenirs les plus douloureux même à une femme froide comme Asaki...

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruna Farron
Elève ~
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: I'm a jinx ~( RP libre)   Ven 14 Sep - 16:38

- C'est pas bon du tout ! On commence à la perdre ! Vite on doit la réanimer !

- 1,2, 3 Dégagez!

- Sa y est son coeur recommence à battre a un rhymte régulier , on la recout et on en fini.

- Mais docteur, comment la petite fille va résister?

- On va malheureusement la mettre en comma artificiel.

~1 heure plus tard~


Je me réveilla on regardant autour de moi , il y avait une télé accroché contre le mur, un mur blanc comme de la neige,des appareils pour le coeur. Cet endroit n'était pas ma chambre et donc j'en concluais que je n'étaits pas du tout chez moi. Je me susi mis a me regarder j'avais un platre au bras gauche, des fils transparent qui était relié a des sortes de poches avec de l'eau transparente. Mais où était-je?Je commencais à m'affoler peut-être que ma mère ma emmené dans un orphelinat ! J'essayais de me relever mais impossible ! Je me mis à crier faibelement :

- Maman!

~Pendant ce temps ~


L'infirmière était mal à l'aise rien qu'elle se render compte de ce qu'elle allait dire aux deux personnes qui avait accompagnées Haruna. Elle allait vers ces trois personnes qui semblait apparemment discuter, elle gloussa un petit toussement espérant que les trois personnes l'avait entendu.

- Hum, j'ai des nouvelle a propose de la petite Haruna Farron, elle a eu un coup miraculeux de survivre. Mais vu que l'opération etait trop risqué nous l'avons mis dans un comma artificiel. Sur ce nous sommes avec vous pleins d'espoirs pour que la petite se rétablisse. Voilà Des question a poser?

Elle attendit patiament.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aloys P. Sorensen
Elève ~
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: I'm a jinx ~( RP libre)   Sam 22 Sep - 0:19

La jeune femme qui se tenait à mes côtés disait se prénommer Asaki Kaïro. Comble du hasard, elle était professeur de magie noire à l'Académie où je venait récemment de m'inscrire.. J'articulai un "Ah bon.. " quasi inaudible, puis, elle m'informa que la petite fille de toute à l'heure s'appelait Haruna, et qu'elle était bel et bien la fille de la principale. Je fermai les yeux un instant, comme pour faire le point sur la situation, mais, il n'y avait rien à dire... Nous ne pouvions rien faire dans la situation présente... Soudain, un gémissement me tira de mes pensées. Le chauffeur du camion avait essayé de filer, mais une force invisible le fit virevolter un instant avant de le faire se rasseoir sur sa chaise, je remarquai qu'Asaki ne le quitta pas du regard durant toute la durée de l'opération... Etait-ce elle qui... ? J'eu alors un sifflement impressionné. Puis, elle reprit.

-Et toi, qui est-tu? Déjà que je vois que tu ne dit pas souvent désolé.

Je lui jetai un regard étonné, puis, je lui répondis.

- Je m'appelle Aloys Sorensen... Je suis bien élève à l'Académie... Mais c'est assez récent en fait, c'est certainement pour cela que je ne vous connaissais pas.

Je commentai pas la dernière déclaration d'Asaki, comme quoi je ne m'excusai pas souvent. C'était la vérité, je n'aimais pas reconnaître que j'avais tort, mais il m'arrivai de le faire, néanmoins, je ne voulais pas m'étendre sur le sujet.

- C'est vous qui avez fait ça? Jolie maîtrise.

Je désignai le chauffeur, mentionnant le fait qu'il avait fait un joli numéro de voltige un peu avant. Il ne faisait aucun doute que c'était elle qui avait fait ça, il ne dégageait aucune énergie des autres rares personnes qui se trouvaient dans la salle. Soudain, une infirmière rentra dans la salle d'attente. Elle toussota un peu pour totalement attirer notre attention. Trois paires d'yeux se fixèrent sur elle, attendant sa déclaration. Elle prit alors la parole, d'un air un peu nerveux :

- Hum, j'ai des nouvelle a propose de la petite Haruna Farron, elle a eu un coup miraculeux de survivre. Mais vu que l'opération etait trop risqué nous l'avons mis dans un comma artificiel. Sur ce nous sommes avec vous pleins d'espoirs pour que la petite se rétablisse. Voilà Des questions à poser?

Je soupirai de soulagement, elle était en vie. Un sourire se dessina sur mon visage, et bien que je ne voyais pas le visage d'Asaki, j'étais certains que sous son masque de froideur, elle aussi devait être heureuse d'apprendre cette nouvelle. Je répondis alors d'un ton plus sec que je ne l'aurais voulu :

- Deux questions. Premièrement, pouvons nous la voir? Et deuxièmement, avez-vous prévenu sa mère?

L'infirmère sembla surprise, son regard fuit quelques instants le mien, puis, elle secoua négativement la tête.

-Nous n'avons pas put joindre Madame Farron... Mais... Si vous voulez, vous pouvez aller rendre visite à la petite Haruna... Vous ne pourrez néanmoins pas rester longtemps...

Elle semblait mal à l'aise, mais elle nous fit tout de même signe de la suivre. Je me levai pour la suivre, suivie d'Asaki et du chauffeur qui avait trop peur que le phénomène de tout à l'heure ne se reproduise pour penser à fuire une nouvelle fois. Sur le chemin, alors que nous suivions l'infirmière et que j'étais à côté de la professeur, je marmonnai.

-Tout de même... Un coma artificiel... Pour une si petite fille... J'espère que ça n'aura aucune influence sur elle...

Puis je me tus... Que dire d'autre?

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'ironie du sort, c'est la face cachée de notre destin.


Merci Lily d'amûr~♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asaki Kaïro
Professeur ~
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: I'm a jinx ~( RP libre)   Sam 22 Sep - 1:12

Ce qu'elle à fait au conducteur à surpris le jeune Aloys qu'il à fait un sifflement impressionné et qu'un regard étonné vers elle en se présentant et qu'il est dans l'académie il y a peu donc normal qu'il la pas vue et aller dans son cours... Donc, elle dit un "je vois" d'un ton neutre, ensuite pour fuir le sujet qu'il s'excusait pas beaucoup pour la complimenter elle souriait légèrement et rapidement et le remercier d'un air calme normal vu qu'elle maitriser la magie noire.

Mais, l'infirmière arrivait vers eux d'un air gêner en disant qu'Haruna était sauver mais, hélas elle était mise en coma artificiel donc, Asaki la regardait en froncent des sourcils que l'infirmière était un peu plus gêner car, pour Asaki elle sera rassurer quand Haruna sera debout et en pleine forme même si la elle était légèrement rassurer d'un côté. Mais, Aloys lui posait 2 questions qui était répondu aussitôt par l'infirmière qu'on à su de sa part qu'ils pouvaient la voir alors, elle se levait d'un coup et dès que l'infirmière fit signe elle laisse passer Aloys et le suivit en veillent sur le chauffeur qui les suivis après qu'elle le libère de sa magie et il était totalement sage et surtout terrifier envers Asaki mais, Aloys se mit à côté d'elle et entendit son marmonnement son regard était devenu triste et inquiet et elle soupirait car, oui elle était inquiète pour Haruna et pour Light pour le fait qu'elle n'a pas répondu.

C'est alors, quand ils arrivent à la chambre d'Haruna elle se dirigeait vers son lit et la regardait avec un air assez inquiet même si hélas que le conducteur et Aloys voyait ses émotions derrière son masque de froideur mais, elle s'enficher elle veut qu'Haruna aille mieux alors elle dit:

-Haruna j'espère que tu va bien et tu va te remettre sur pied rapidement non?... Je sais que tu est forte comme ta mère hein?...

Elle ne sait pas si elle aurait une réponse de la petite mais, c'était pour se rassurer dans son cœur même si son regard n'était pas changer...Et elle ne prêtait plus d'attention vers le chauffeur mais, il ne bougeait pas d'un pouce...

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruna Farron
Elève ~
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: I'm a jinx ~( RP libre)   Sam 22 Sep - 19:13

J'entendis des pas par si des pas par là. J'avais peur, trop peur. J'entendais la machine pour le coeur faisant des bruits sonores un sorte de "bip" qui allait de plus en plus vite comme si mon état allait s'aggraver, mais où-était-je enfin!?Je veut sortir de cet endroit ! J'esseyai d'enlever les choses bizarres qui étaient sur ma peau et m'enfuir de cet endroit! D'un coup , alors que j'avais les larmes aux yeux, je vis du coin de l'oeil que la porte s'ouvrit en faisant un sorte de grincement. Purée elle est vieille cette porte! Puis je vis une jeune femme avec des cheveux violet puis un jeune homme roux qui rentrait a son tour et enfin un monsieur chauve qui avait l'air d'avoir peur même térroriser d'être là?heu... C'est ma nouvelle famille ? Si oui, elle est un peu comment dire trop.... Jeune? La jeune femme aux cheveux violets tourna son regard vers moi puis me dit :

-Haruna j'espère que tu va bien et tu va te remettre sur pied rapidement non?... Je sais que tu est forte comme ta mère hein?..

- Qu-qui êtes v-vous !? Ma maman m'a abondoné ici !? Si oui c'est vous ma nouvelle famile... J-JE VEUT PAS QUE SA SOIT VOUS ! JE VEUT MA MAMAIN!!

La machine à bip allait de plus en plus vite ce qui était très mauvais signe....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'm a jinx ~( RP libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm a jinx ~( RP libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'académie Final Fantasy :: Archives :: Corbeille :: Rp's actifs des anciens membres-
Sauter vers: