Deviens le maître de ton avenir
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Farron, Farron, décidément, je ne te comprend pas... [PV : Haruna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aloys P. Sorensen
Elève ~
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Farron, Farron, décidément, je ne te comprend pas... [PV : Haruna]   Ven 30 Nov - 15:17

Je fixai l'eau cristalline de la fontaine en attendant la réponse d'Haruna. Cette dernière ne se fit pas attendre longtemps d'ailleurs.

- Mmmh, ça te dit d'aller près de cette fabuleuse fontaine?

Elle semblait enthousiaste comme si la sculpture était bien plus que ce qu'elle semblait être. Moi même j'appréciai le doux clapotis de l'eau, mais fallait pas non plus exagérer, elle était jolie, certes, mais c'était une fontaine.
Bref, j'acquiesçai d'un signe de tête, et prit la direction de l'ornement publique, suivit de près par Haruna. Je m'assis sur le rebord humide, grimaçant légèrement au contact frais, puis reprit une expression neutre.

- Alors heureuse?

J'esquissai un bref sourire, sans vraiment attendre de réponse de la part de la rosée, puis, replongeai doucement dans mes pensées. Des gens qui passaient par là nos fixaient curieusement, quelques uns souriaient doucement. Je ne pouvais ignorer ces regards, ils ne me rappelaient que trop la sensation que j'ai eu lorsqu'Haruna me fixait les yeux pleins d'admiration. J'haussai un sourcil. Je me faisais sûrement des idées, et pourtant, je ne pouvais pas m'empêcher d'y penser. Et si j'avais raison, si Haruna ressentait plus qu'une certaine amitié pour moi, qu'est ce que je ressentais au fond? De l'affection, comme celle qu'on porte à une petite soeur que l'on veut protéger, ou bien...? Je fronçai les sourcils. Ce n'était pas mon genre de tergiverser comme ça, encore moins mentalement, et encore moins sur ce genre de sujet. J'avais quelque chose à faire. La famille est le plus important dans ces cas là, je n'avais pas le temps pour ce genre d'histoire. Donc, stop Aloys de te torturer les méninges avec ça. Tu n'es pas assez fins pour comprendre les subtilités de ce genre de choses, alors laisse les de côtés.
Je reportai donc mon attention sur Haruna, et essayai de voir si elle ne voulait pas faire autre chose, du genre... Acheter des bonbons quoi, ou à la rigueur visiter Kamiki.

- Autre chose?

_____________________
[Hrp : Mate le titre trop pourri, et le retard que j'ai pris! Yeah! /SORSLOIN/]

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'ironie du sort, c'est la face cachée de notre destin.


Merci Lily d'amûr~♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruna Farron
Elève ~
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: Farron, Farron, décidément, je ne te comprend pas... [PV : Haruna]   Ven 30 Nov - 16:10

Aloys répondit d'un geste bref qu'il était d'accord pour aller vers cette fontaine. Une fois arrivés , Aloys plongea dans ses pensées après m'avoir dis si j'étais heureuse, je ne lui ai même pas répondu car j'étais bien curieuse de savoir ce qu'il pensait. Je voulais aussi voir son passé mais je ne pense pas qu'il voudra et puis il me croira même pas, je me retourna et touchas l'eau de cette fontaine qui était claire et douce au toucher. Je sourias et vis des gens passaient et qui nous regardaient certains souriais, je soupira puis fixa Aloys pas longtemps mais pendant que je le fixai il me parraîssait mmh comment dire... Bizarre?Je détourna du regards puis Aloys sortit de ces pensées tout en me demandant si je voulais autre chose. J'hésitas où aller puis mon ventre c'est mis à gargouiller, je me mis a rire de gêne puis répondit à Aloys:

-Hum a la sucrerie?Enfin la ou il y a des bonbns j'adore sa!

Je me releva et pris la main d'Aloys puis lui souris avant de courir a une vitesse folle jusqu'a ce fameux magasin de bonbons. Une fois arrivé, je regardais tout les bonbons qui y avaient. J'en pris un et le mangea, oups j'avais oublié qu'on était dans un magasin de bonbons et non pas un restaurant. J'haussa les épaules me disent que vu que es gens sont chalereux et généreux je pourrait une fois en profiter. C'est ainsi qu'a chaque bonbons différents j'en prennais un et l'engloutit, je me demande comment réagira mon cher petit-copain... Hum je veut dire mon cher ami!

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aloys P. Sorensen
Elève ~
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: Farron, Farron, décidément, je ne te comprend pas... [PV : Haruna]   Sam 29 Déc - 22:41

Suite à ma question, un petit gargouillement s'éleva dans l'air. Entendant le rire gêné d'Haruna, j'en déduisis qu'il venait d'elle. J'esquissai donc un sourire amusé, pour ne pas la gêner plus.
Suite à cela, et en réponse à ma question, elle déclara.

- Hum à la sucrerie? Enfin là où il y a des bonbons, j'adore ça!

Je jetai un regard surpris à la rosée, pensant pendant un instant qu'elle ait put lire dans mes pensées. Je n'eu pas le temps de tergiverser plus longtemps, que déjà une petite main aggripait la mienne et me tirait avec force pour que je me relève. Entraîné par l'élan, je trébuchai presque, mais Haruna ne m'en laissa pas le temps, car déjà, elle se dirigeait vers la sucrerie, me tirant avec plus de force que son corps n'en laissait deviner.
De cette façon, nous atteignirent vraiment rapidement notre destination sous le regard étonné de quelques passants. Haruna entra sans plus de cérémonie dans la boutique et après avoir balayé la salle du regard, commença à picorer les friandises une par une, piochant aux hasards dans les différents bacs. Je la regardai faire, l'air dubitatif. Savait-elle qu'il fallait au moins passer commande pour pouvoir manger? A ce rythme là, elle ne se rappellerait plus de ce qu'elle avait mangé, et donc pour l'addition... Je me concentrai donc à mémoriser tout ce qu'elle avait avalé, la suivant du regard où qu'elle aille. Je tentai de l'appeler à quelques reprises, mais ma voix ne sortit que faiblement, trop occupé que j'étais à compter ce qu'elle mangeait.
Soudain, le gérant de la boutique apparut, un vieil homme jovial et chaleureux, et s'exclama amusé.

- Hé bien en voilà une jeune fille pleine d'appétit, ça fait plaisir à voir!

Il s'apprêta a dire autre chose, mais je le coupai machinalement, en hurlant presque.

- Je vais payer!

Et sans attendre, j'énonçai chaque bonbons qu'elle avait goûté, un peu robotiquement, même. Mes deux vis-à-vis me dévisagèrent dubitatifs, tandis que je détournai le regard et que je toussotait, gêné.

- Oui bon... Je dis ça, je dis rien... Hein?

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'ironie du sort, c'est la face cachée de notre destin.


Merci Lily d'amûr~♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruna Farron
Elève ~
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: Farron, Farron, décidément, je ne te comprend pas... [PV : Haruna]   Ven 4 Jan - 15:02

Après avoir engloutit quelques centaines de bonbons je vis le gérant de la boutique passer. J'arrêta tout de suite d'engloutir les bonbons et m'excusa au près du gérant. Aloys discutait un peu avec lui mais quand j'entends qu'il cite le nombre exact de bonbons que j'avais engloutit j'en fut étonner. Il a une bonne mémoire a ce que je vois, le gérant lui aussi fut choqué ou plutôt fut surpris. J'allais vers le gérant puis lui dit:

- Excuser moi d'avoir engloutit sans prendre commande! Mais puis-je avoir l'adition pour que je paye mes erreurs?

- Oh mais non sa va aller jeune fille! Aujourd'hui c'est buffet à volonter! Mais dis donc tu ne serais pas la petite fille qui a fait un accident de camion?Et ne vous enfaite pas jeune homme parfois quands on a l'estomac vide eh bien on peut plus se retenr !

-Hum... Oui c'est bien moi mais maintenant je vis ma vie comme si rien ne c'était passer!

- Tu as du courage et c'est essentiel ! Mas sa vous dirai d'aller dans mon nouveau restaurant?

- Oh oui avec plaisir!

Je n'avais même pas demander la permission à Aloys qu je pris sa main et suivi le vendeur. Le restaurant était magnifique est il y avait même tout ce qu'il fallait pour faire un bon concert et bien sur il y avais beaucoup de monde. Le vendeur nous installa à une table puis je demanda si je pouvais aller chanter pendant qu'Aloys choisirait son menu le vendeur accepta et c'est alors que je montais sur scène et me mis assise en face d'un piano puis me mis a chanter cette chanson était dédier à l'élu de mon coeur :



Je ne pense pas que je l'aime car il m'a sauver la vie mais je pense plutôt que je l'aime pour son caractère et son physique mais surtout ce qu'il a dans son coeur. J'espère que cette chanson lui ira droit au coeur.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aloys P. Sorensen
Elève ~
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: Farron, Farron, décidément, je ne te comprend pas... [PV : Haruna]   Sam 26 Jan - 17:38

Un court silence pesant s'installa, mes deux vis à vis me dévisageaient comme si je m'étais soudain transformé en petit bonhomme vert avec de grande oreilles pelucheuses. Je fronçais les sourcils et pinçai les lèvres. Finalement, la surprise passée, ni Haruna, ni le vieil homme relevèrent mon intervention. Elle s'excusa et le gérant lui fit cadeau de tout ce qu'elle avait put avaler.
Quand il lui demande si elle était bien la jeune fille qui avait souffert de ce fameux accident de camion, j'eu un léger pincement au coeur. Avoir assisté impuissant à cette scène m'avait profondément marqué, même si à ce moment là, je ne la connaissais que de nom.
Le vieil homme la complimenta sur sa force de caractère, et je ne put qu'être d'accord avec lui. Être éternellement bloqué dans un corps d'enfant n'est pas vraiment ce que je peux appeler le meilleur des destins, néanmoins, la médecine ayant fait de brillants progrès, il y avait toujours une chance d'y remédier, ne serait-ce que partiellement...
Bref, ceci dit, il nous invita à prendre une table à son restaurant, et alors que j'allas décliner, Haruna me devança et accepta avec enthousiasme. Je me sentis tiré, et me laissai faire, après tout, c'était moi qui avais décidé qu'aujourd'hui, j'allais la suivre pour éviter qu'elle ne refasse une mauvaise rencontre.
Nous arrivâmes donc dans une immense pièce remplie. Haruna fixa avec envie la scène, puis, après nous être installé à une table, elle demanda si elle pouvait aller chanter après avoir rapidement choisis son menu. Le gérant, bon vivant accepta sous mon regard interloqué. Le jeune fille se leva et trottina jusqu'à la scène où elle prit son inspiration. Je haussai un sourcil, peu convaincu, et commandai une pièce de viande.
Touts les regards, y compris le mien, étaient tournés vers Haruna, mais, loin de la déranger, elle commença à chanter.
Elle avait une jolie voix, et, de ce que je connaissais en musique, c'est à dire pas grand chose, chantait vraiment juste. Je souris, alors c'étais ça son talent caché? En tout cas, toute la pièce était charmée. Quand la chanson s'acheva, Haruna revint toute guillerette et s'assit, les plats n'étaient pas encore arrivés. Je lui souris.

- Je ne savais pas que tu chantais aussi bien... Tu as déjà chanté comme ça, en public?

Je laissai échapper un petit rire avant d'ajouter.

- J'ai du mal à concevoir qu'il y ait des gens aussi doués en musique. Pour moi, chanter, "fin, chanter juste, c'est impossible. Alors, imagine chanter en public...

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'ironie du sort, c'est la face cachée de notre destin.


Merci Lily d'amûr~♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruna Farron
Elève ~
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: Farron, Farron, décidément, je ne te comprend pas... [PV : Haruna]   Dim 27 Jan - 17:43

Les personnes qui était dans toute la pièce avait les larmes aux yeux et le sourire aussis ce qui me fasait aussi sourire; Je finissai donc ma chanson puis revenait tout heureuse et me mis assise en face de lui. Il me souriait tout en disant qu'il ne savait pas que je chantais aussi bien et que j'ai dejà chanter comme sa en public puis il rajouta que lui il ne sait pas chanter et qu'il devait même pas imaginée en publice je poussa un petit rire tout en lui répondant:

- Tu sais, moi j'ai toujours chanter pour montrer mes sentiments au gens. Donc voir des personnes me regardaient entrain de chanter me fait encore plus de bien. Après sa dépend de la personne!

Je souris mais au fond de moi j'était un peu déçue car je pense que cette chanson ne lui allait pas droit dans son coeur. Pendant que nous discutons, on ne savait pas qu'un lycéen malin avait pris mes médicaments dans mon sac puis était part pour les jeter dans les ordures et revenir comme si de rien était. Le repas étant arrivée je le mangea puis m'arrêta après avoir manger deux ou trois bouchées puis regarda dans mon sac ou était mes médicaments car sinon si je ne les prends pas je peut faire un malaise ou autre! Mais j'avais beau chercher dans mon sac ils n'étaient plus là.Je commencais a stresser et mes jambes commencaient à trembler. J'avais envie de vomir c'est alors que je préviens Aloys que j'allais au toillette puis arriver au toillettes des filles, je vommissais ce que je venais de manger pus aussi un peu de sang. J'était un peu affolé puis je me mis assise devant le lavabo des toillettes tout en aillant mal au ventre. Comment vais-je faire maintenant? Je devenus pâle puis j'allais vers Aloys tout en me rasseyant et en lui faisant un sourire.

- Sa va?Je ne t'ai pas trop fait attendre?

Je me sentais mal et je commencais a tourner de l'oeil.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Farron, Farron, décidément, je ne te comprend pas... [PV : Haruna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Farron, Farron, décidément, je ne te comprend pas... [PV : Haruna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une mission décidément très fatigante !
» .: Décidément, quelle drôle d'histoire ✩ PV. Salem & Clove :.
» "Décidément on se croise souvent" [Kelly Johnson / WooHyun Kim][Terminé]
» Décidément, les temps comme les oeufs sont durs [libre]
» DIANDRA † La vanité, c'est décidément mon péché préféré. C'est tellement fondamental. Le narcissisme, c'est notre propre opium.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'académie Final Fantasy :: Ville de Kamiki :: Place centrale-
Sauter vers: